Union Dax Gamarde

Site officiel

Les équipes 2016/2017


Posté le 30 Novembre 2011 2 358 vues

L'UDG dompte un ourson Palois...

 

Dès le début du match, face à la fougue paloise, l’UDG a pour objectif d’imposer son propre tempo en contrôlant la vitesse adverse. Malheureusement, à vouloir trop appliquer leur plan de jeu, Frédéric MONCADE et ses partenaires vont démarrer sans rythme. Pertes de balle et paniers faciles ratés sous le cercle empêchent les locaux de créer l’écart. Il faut les rentrées conjointes du capitaine Bertrand BUCAU et de Yann BROCAIRES pour accélérer enfin la cadence des hommes en… blanc ! Les palois étaient habillés aux couleurs de Pau Nord Est et l’UDG avait sorti pour la première fois cette saison un magnifique maillot blanc immaculé.

Les deux entrants scorent à 3pts à tour de rôle et le spectacle est enfin plus intéressant. Si les locaux scorent plus facilement, la défense est littéralement percée et offre des paniers tout seul sous le cercle.

Heureusement que le seul véritable intérieur béarnais DIOP (2.10m tout de même) rate plusieurs fois la cible sous la pression retrouvée de Jerry SCROFFERNECHER et Mike GELY.

A la fin d’un premier acte où on s’ennuie ferme, nos favoris marchent toutefois en tête 21-19.

 Une fin de 1ère mi-temps à sens unique

Toujours bousculée par la jeunesse de l’Elan Pau Nord Est, les Gamardo-Dacquois s’enlisent petit à petit tranquillement dans un faux rythme. Le tableau des scores affiche même un avantage de deux points aux visiteurs à la 15ème minute (27-29). Il faut croire que la vue de score motive enfin les joueurs de METTAY… L’UDG passe alors un 13-0 à son adversaire du jour, initié par Sylvain BAYKAM (6 pts de suite, 19 au total à 100%). La passivité  fait place à l’agressivité défensive et les locaux jouent enfin au niveau attendu d’un leader de Nationale 2.

L’écart de 11 points à la mi-temps (40-29) est enfin plus conforme à ce qu’attendent dirigeants et supporters.

 CAPE véritablement intenable

Au retour des vestiaires, les locaux maintiennent un rythme soutenu mais les maladresses s’accumulent, ce dont profite un joueur landais, mais lui joue en Béarn ! Sébastien CAPE, tout juste 18 ans, va donner le tournis à toute la défense rouge et noir. En signant 10 points de suite grâce à son premier pas hyper rapide, il ramène son équipe à seulement 7 unités. Il reste 15 minutes à jouer.

Wayne MORRIS va alors lui répondre du tac au tac et c’est un véritable mano à mano auquel on assiste dans ce troisième quart-temps. L’américain de l’UDG score 14 points dans cette période (à 65%) et permet à sa « team » de virer à la dernière bouée avec un avantage confortable 68-53.

Au cours de la dernière période, les palois abusent du 1 contre 1 systématique et se liquéfient collectivement. Ce dont profitent les partenaires de Jérôme MANSANNE pour atteindre les 20 points d’écart (73-53, 32ème). Mais les joueurs du nouveau coach Ahmed SALAM ne vont rien lâcher et continuent à agresser la défense locale. Cependant, les intérieurs récoltent enfin les fruits de leur travail de sape et scorent sur les jeunes palois enfin fatigués.

Au final, sans être géniale, l’Union aura gagné tous les quart-temps et s’impose 88-70. Meilleure aux passes décisives (20 contre 6), au pourcentage de réussite (54% contre 41) et dominant largement au rebond (42 prises à 22), les leaders de Nationale 2 présentent une évaluation collective très largement supérieure à leurs voisins béarnais : 105 à 55.

Pas toujours rigoureux contre Pau, l’Union sait qu’elle devra montrer un autre visage samedi prochain à La Rochelle pour essayer de bien figurer et contenir les favoris de la poule B.

 

 


Partager sur


Connectez-vous pour rédiger votre commentaire !