Union Dax Gamarde

Site officiel

Les équipes 2017/2018


Posté le 11 Mai 2011 2 226 vues

En Vendée, l'Union prend une option

Les Landais sont en ballottage favorable pour la triangulaire

En menant le Pays-des-Olonnes Basket sur le terrain glissant du combat physique, les joueurs de l'UDG ont remporté haut la main, samedi en Vendée, la première manche des quarts de finale (79-63). Et réalisé un grand pas vers la demi-finale (tournoi triangulaire en Ardèche, les 7 et 8 mai), avant un éventuel final four le 21 mai à Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie.

Les Vendéens débutent pourtant bien la rencontre, en contournant l'obstacle gascon, comme un fin gourmet le ferait d'un flan avec le tranchant de la cuillère (12-7, 6e). Le POB enlève le premier acte, aux forceps (22-19).

La machine landais se met alors en route et pose sa patte sur le jeu. Mansanné donne pour la première fois l'avantage aux siens (31-32, 15e), déroulant jusqu'au ravitaillement (38-44). Le rouleau compresseur gamardo-dacquois poursuit son œuvre, face à un POB sevré de solutions dans la raquette : 47-59 (28e). Le fossé se creuse encore : 59-77 (37e), soit +18. De quoi voir venir la manche retour samedi prochain avec sérénité.

Piège de décompression

« Dax possède une équipe complète. Nous n'avons pas pu répondre au combat physique. Ni su jouer autrement. Mais avions-nous les armes ? Difficile d'être compétitif sans jeu de passe... La balle ne vit pas », regrettait le coach vendéen Seb Cartier.

Les joueurs majeurs du POB « ont commis pas mal de fautes et sont sortis : nous en avons profité. Nous avons dominé dans le secteur intérieur, en nous adaptant également à leur changement tactique en défense. Rien n'est fait. L'écart final peut être un piège de décompression », pense l'entraîneur dacquois Denis Mettay.

Avant le match retour, samedi salle Maurice-Boyau, la marge gascone s'avère néanmoins confortable (+16). S'en suivra la finale de la coupe des Landes, le 6 mai, contre le Real Chalossais.


Partager sur


Connectez-vous pour rédiger votre commentaire !